Rick Snyder, le gouverneur républicain du Michigan (USA), vient de signer une directive interdisant la discrimination anti-LGBT par les entrepreneurs de l’État et cela juste une semaine avant la fin de son mandat.

La démocrate Gretchen Whitmer, défenseur de longue date des droits des LGBT, elle sera le premier gouverneur de l’histoire du Michigan ouvertement homosexuelle. Elle  succédera à Snyder le 1er janvier 2019.

Michigan woman (2).jpg

 

Cette information est perçue comme une vraie surprise par beaucoup. En effet au cours des huit années de mandat du gouverneur républicain, les progrès des droits des personnes LGBTI au Michigan ont été souvent mitigés.

Synder a plaidé en faveur de l’élargissement de la loi sur les droits civils Elliott-Larsen de 1976 afin d’inclure une protection anti-discrimination pour les résidents LGBTI. Cependant, en 2015, il a signé une loi controversée qui autorisait les agences d’adoption confessionnelles à refuser les couples de même sexe en raison de leur sexualité. Avant la décision de la Cour suprême qui légalisait le mariage homosexuel, Synder était également impliqué dans la défense de l’interdiction d’égalité du mariage imposée par le Michigan lors de plusieurs batailles juridiques .

Concrètement cette directive qui entre en vigueur immédiatement, obligera les ministères et les organismes d’État à inclure des clauses dans les contrats interdisant à quiconque d’embaucher ou de licencier pour des motifs «de religion, de race, de couleur, d’origine nationale, d’âge, de sexe, d’orientation sexuelle , d’identité ou d’expression de genre , taille, poids, statut familial, statut matrimonial, handicap ou information génétique « .

Gov_Rick_Snyder_Anti_Discrimination_Michigan_640x345_acf_cropped.jpg

Rick Snyder a déclaré :
« La réinvention continue du Michigan et sa croissance économique dépendent du talent de personnes choisissant de vivre et de travailler ici ».
« Il est essentiel que le gouvernement de l’État soit un chef de file en accueillant tous les citoyens dans notre État et en veillant à ce que tout le monde soit traité avec équité et respect ».
« Le gouvernement de l’État est l’un des plus gros acheteurs de biens et de services dans le Michigan. Il est donc particulièrement bien placé pour jouer un rôle de premier plan pour garantir un traitement équitable aux personnes occupant un emploi ».

La directive inclut toutefois une exception pour les organisations religieuses à but non lucratif, telles que les églises. Jay Kaplan, avocat du projet LGBT à l’ACLU du Michigan, a déclaré que cette seule exception pourrait constituer une «porte dérobée à la discrimination à l’encontre des personnes LGBT ».

Michigan 4.jpg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.