Coucou est ce que tu peux te présenter pour les lecteurs de Gay-Mag ?
Bonjour à tous, moi, c’est Matthieu, j’ai 21 ans et je viens de Clermont-Ferrand en Auvergne, je suis Taureau, Électromécanicien en aéronautique et triton.
received_354450215210676D’où te vient cette passion pour les sirènes ?
De ma meilleure amie qui m’a embrigadée pour rejoindre la cercle assez fermé des sirènes et tritons des arvernes.
Tout est parti d’un pari, pendant une soirée arrosée, comme je suis un peu joueur, je me suis lancé, et ça m’a beaucoup plus donc est parti du principe qu’on allait aller au bout dudit pari, à savoir participer à Mister Triton FRANCE.
Depuis quand pratiques-tu ?
Quelque chose comme 9, 10 mois je dirais, je suis un triton fraîchement arrivé.
Pourquoi t’être présenté à Mister Triton FRANCE ?
Pour ce que j’en attend, par rapport à moi et à ce qui m’entoure et ceux qui vont m’entourer.
Et puis aussi parce que quitte à intégrer la communauté du Mermaiding, je voulais faire ça de façon peu banale.
Ça faisait aussi parti du pari cité précédemment, haha.
Qu’attends-tu du concours ?
J’attends… De belles rencontres, avec des gens que j’ai hâte de rencontrer,
J’attends aussi de ce concours, qu’il me permette de repousser mes limites physiques,
Enfin j’attends de Mister Triton FRANCE d’en tirer une certaine fierté d’avoir fait parti de cette aventure.
Pour toi, c’est quoi être un bon Mister Triton. Quels en  sont les qualités.
Un bon Mister Triton, ça sera d’abord quelqu’un de charismatique, d’ouvert d’esprit, et qui aurait les épaules pour porter le rôle de l’un représentants du Mermaiding en France.
As-tu d’autres passions ? Si oui, lesquels ?
Oui, bien-sûr, je pratique le karaté,
Ça m’a beaucoup apporté étant enfant, j’ai donc voulu m’y remettre il y a 1 an et demi,
Je me prépare actuellement pour mon examen de ceinture noire 1er dan.
Que penses tu de cette communauté nouvelle ?
Que du bien jusqu’à présent, je découvre à peine mais ce que j’y vois me plaît beaucoup, les rencontres que je fais ont pour la plupart l’air d’être très bienveillante par rapport aux petits nouveaux, et je n’en tire que du positif.
Tu confectionnes toi-même tes accessoires ?!
J’essaie, pour la plupart de les faire moi-même, et pour le reste, de me faire aider. Je compte bien profiter des compétences en électricité pour un des mes accessoires subaquatique.
As-tu des projets « Mermaiding » ?
Autre que Mister Triton ? Non, haha, ça demande pas mal de temps, mais peut-être par la suite, qui sait.
Des gens que tu admires dans ce milieu ?
Tout d’abord, je dirais Claire La Sirène, parce qu’elle a eut le courage d’être la première sirène professionnelle de France et déjà pour ça chapeau, et puis parce que ses show sont dingues !
Ensuite notre Directeur du concours MTF, Ludo, parce qu’il a de l’audace de mener ce projet, il y tient et ça se sent, nous les candidats voyons d’un peu plus près ce qu’il essaie de faire pour nous, c’est quelqu’un de vaillant et rien que pour ça je le respecte énormément.
Enfin, il y a une dernière personne que j’admire dans ce milieu, parce que sans elle, je n’aurait pas eu l’idée de participer à Mister Triton, ni même de me lancer dans le Mermaiding : Cynthia, Prix du Spécial Award 2018 Miss Mermaid France, déjà parce qu’elle a la volonté de participer à Miss Mermaid France 2018, de coacher un néophyte (et pas le plus finaud, haha), et puis parce qu’elle est une source d’inspiration pour et pour son entourage.
Un dernier mot pour Gay-mag ?
Je terminerai par une citation comme à l’époque de MySpace, haha.
« Si il n’y a qu’une vie, c’est donc qu’elle est parfaite. » Paul Eluard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.