294 total views

Octobre était le mois de Locktober (l’utilisation de la cage pendant presque tout le mois), novembre celui de No Nut November (le défi était de ne pas se masturber pendant tout le mois). Et le 1er décembre, Destroy Dick Décembre a commencé.

Une faible connaissance de l’anglais suffit pour comprendre ce que signifie littéralement le défi de décembre. Mais pour être clair, le dernier mois de l’année est dédié à la «destruction» du pénis. Le BDSM ou les formes particulières de masochisme n’ont rien à voir, puisque le Destroy Dick de décembre prévoit de se masturber plusieurs fois selon le nombre de jours. Un exemple pratique: aujourd’hui 3 décembre, vous devrez vous masturber 3 fois. Le 15 décembre, les participants devront avoir un orgasme 15 fois. Le 31 décembre, ceux qui y parviendront devront étaler 31 moments de détente sur le dernier jour de l’année .

Alors que le No Nut November prévoyait l’ abstinence à la fois seul et en compagnie, le DDD fournit exactement le contraire, mais avec l’aide de son partenaire ou de manière indépendante.

Les risques sérieux liés à Destroy Dick Décembre

Malheureusement, cependant, il ne faut pas oublier que le défi de novembre et le défi de décembre ne sont pas du tout sains pour votre corps.

Si l’abstinence de No Nut November peut entraîner une augmentation du stress , de l’ insomnie et un malaise général, Destroy Dick December ne fait pas exception. Se masturber deux ou trois fois par jour peut encore être acceptable (mais cela dépend d’une personne à l’autre), mais à mesure que le nombre de jours augmente, le risque de rencontrer des problèmes très graves augmente également . Par conséquent, il n’est pas recommandé d’en faire trop.

L’impossibilité de relever ce défi serait donnée par le bon sens, mais pour ceux qui veulent essayer, les risques encourus impliquent la naissance d’un œdème, une accumulation de liquides dans les tissus, ce qui entraîne des douleurs, des gonflements et des ecchymoses.

De toute évidence, les réseaux sociaux ont ironiquement « accepté » le défi.

Laisser un commentaire